Suivi des objectifs

Le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 propose 9 objectifs, dont 7 sont chiffrés. Le Rapport de développement durable de Montréal permet d’en suivre l’évolution.

Entre 1990 et 2009, les émissions totales de GES de la collectivité montréalaise ont diminué de 6 %

1

Réduire de 30 % les émissions de gaz à effet de serre de la collectivité montréalaise d’ici 2020 par rapport à 1990.

Les moyennes sont en dessous du standard pancanadien de 30μg/m3 pour les années 2011 et 2012.

2

Atteindre le standard pancanadien en matière de concentration de particules fines dans l’air ambiant (30 μg/m³) d’ici 2020

À la date d’échéance de cet objectif, le solde migratoire vers la banlieue avait diminué de 15 % entre les périodes 2006-2007 et 2010-2011.

3

Réduire de 25 % le solde migratoire entre Montréal et la banlieue d’ici 2012, en s’adressant principalement aux Montréalais de 25 à 44 ans qui quittent la ville chaque année

Entre 2000 et 2012, la production d’eau potable pour l’agglomération de Montréal a diminué de 10 %.

4

Réduire de 15 % la production d’eau potable d’ici 2015 par rapport à l’an 2000

Objectif non chiffré.

5

Améliorer la qualité des eaux de ruissellement qui se déversent dans les cours d’eau

En 2012, le taux de récupération global pour l’agglomération de Montréal était de 40 %.

6

Récupérer 80 % des matières recyclables et organiques, des RDD, des résidus de CRD et des encombrants d’ici 2019, comme le stipule le plan directeur de gestion des matières résiduelles de l’agglomération de Montréal

Objectif non chiffré.

7

Faire de Montréal un leader nord-américain de l’industrie de l’environnement et des technologies propres d’ici 2020

Les certifications « témoins » ont connu une hausse de 48% entre 2010 et 2013.

8

Augmenter de 30 % le nombre de certifications environnementales ou d’adhésions à des programmes environnementaux volontaires à Montréal d’ici 2020 par rapport à 2010

En 2007, l’indice de canopée était de 20,3 %. Cet indice sera de nouveau mesuré en 2017.

9

Améliorer les infrastructures vertes à Montréal en faisant passer la canopée de 20 à 25 % d’ici 2025 par rapport à 2007