Culture

En 2011, la Ville adoptait une déclaration officielle reconnaissant la culture comme quatrième pilier du développement durable, une première mondiale. Cette déclaration, qui place la culture au cœur même de l’avenir de la métropole, se décline en deux aspects soit de soutenir le développement du secteur culturel et de garantir que la culture occupe une place légitime dans l’ensemble des politiques municipales.

Dépenses culturelles en
services rendus par habitant

Description

L’indicateur donne le ratio entre les dépenses culturelles en services rendus et le nombre d’habitants. Les dépenses en services rendus sont présentées par domaine ou regroupement de domaines, soit les bibliothèques, les arts et lettres, les festivals et événements culturels, les événements à composante culturelle, les musées municipaux, les loisirs culturels et scientifiques, le patrimoine, l’art public et le design, la conservation d’archives historiques et les dépenses non réparties.

Périmètre

 Agglomération de Montréal

Ville de Montréal

Administration municipale

État de l'indicateur

Constats

La Ville de Montréal a adopté une ambitieuse Politique de développement culturel (2005) et un Plan d’action 2007-2017 pour faire de Montréal une véritable métropole culturelle internationale d’ici à 2017. En raison de cette vision, la Ville de Montréal ainsi que ses partenaires réalisent de nombreux projets, que ce soit pour la consolidation des bibliothèques et du pôle Espace pour la vie (Planétarium Rio Tinto Alcan), de nouveaux lieux culturels et nouvelles œuvres d’art, la conservation et la restauration du patrimoine, la réalisation d’activités d’intégration et de médiation, l’augmentation du budget du Conseil des arts et aussi le soutien aux festivals et aux événements culturels ou encore la concrétisation du Quartier des spectacles et des Quartiers culturels. La mise en œuvre de ce Plan d’action explique la hausse des dépenses de l’Administration municipale.

La Ville de Montréal a un objectif lié à cet indicateur :

  • Maintenir la part des dépenses en culture (Montréal, métropole culturelle : Politique de développement culturel de la Ville de Montréal 2005-2015).

Superficie des bibliothèques par 1 000 habitants

Description

L’indicateur illustre l’offre de service en matière de bibliothèques municipales pour chaque tranche de 1 000 habitants.

Périmètre

 Agglomération de Montréal

Ville de Montréal

 Administration municipale

État de l'indicateur

Constats

En 2005, le Diagnostic des bibliothèques publiques de l’île de Montréal a clairement démontré le manque d’espace des bibliothèques : 17 arrondissements (alors territoires de l’île) regroupant plus de 80 % de la population étaient au-dessous de la moyenne canadienne de 57 m² / 1 000 habitants, et sept d’entre eux se situaient bien en deçà de la moitié de cette moyenne. La norme canadienne est de 57,5 m² / 1 000 habitants et en 2013, Montréal était à 45,3 m² / 1 000 habitants.

Le diagnostic a mené à l’élaboration de cinq axes d’intervention stratégique pour le réseau des bibliothèques et l’identification de sept grandes actions, dont une vise la rénovation, l’agrandissement et la construction de bibliothèques. C’est ainsi que de nombreux projets de construction, d’agrandissement et de rénovation sont présentement en cours.

En 2013, deux nouvelles bibliothèques de quartier ont été inaugurées, soit la bibliothèque Du Boisé dans l’arrondissement Saint-Laurent et la bibliothèque Marc-Favreau dans l’arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie.

La Ville de Montréal a deux objectifs liés à cet indicateur :

  • Reconnaître les bibliothèques comme l’infrastructure de base d’une ville de culture et de savoir (Plan d’action 2007-2017 : Montréal, métropole culturelle).
  • Atteindre une superficie de 49,8 m² par 1 000 habitants (Plan d’action quinquennal 2013-2017 d’ici 2017).

Sources des données

Diagnostic des bibliothèques municipales de l’île de Montréal

Plan d’action 2007-2017 : Montréal, métropole culturelle

Plan d’action quinquennal 2013-2017

Bilan de mi-parcours 2007-2013

Programme RAC

Prêts de documents effectués par les bibliothèques municipales par habitant

Description

L’indicateur renseigne sur le nombre de documents prêtés par les bibliothèques de la Ville de Montréal par habitant sur une base annuelle.

Périmètre

 Agglomération de Montréal

Ville de Montréal

 Administration municipale

État de l’indicateur pour la Ville de Montréal

Constats

Année après année, les bibliothèques de Montréal enregistrent de plus en plus de prêts de documents. Le nombre total de prêts a augmenté de 166 226 et s’élève à 11 464 590, soit une augmentation de 1,5 % par rapport à 2012. Après une croissance de plus de 32 % entre 2007 et 2012, l’activité de prêt a ralenti en 2013. Il est toutefois trop tôt pour affirmer que ces résultats annoncent une tendance à la baisse. En effet, en 2011, la hausse des prêts avait été de 1,9 % et l’année suivante, soit en 2012, de 7,8 %. Entre 2007 et 2012, les bibliothèques de Montréal ont procédé à l’intégration progressive des catalogues et au déploiement du service de prêt et retour universel. D’autre part, la gratuité de l’abonnement à l’échelle du réseau et l’augmentation des heures d’ouverture ont permis d’accroître de façon significative l’accessibilité et le prêt au cours de cette même période.

La Ville de Montréal a un objectif lié à cet indicateur :

  • Reconnaître les bibliothèques comme l’infrastructure de base d’une ville de culture et de savoir (Plan d’action 2007-2017 : Montréal, métropole culturelle).

Contributions accordées annuellement pour la restauration des immeubles reconnus en vertu de la Loi sur les biens culturels

Description

L’indicateur présente le montant alloué pour la restauration et la mise en valeur de bâtiments situés soit dans l’arrondissement historique du Vieux-Montréal, soit dans l'arrondissement historique et naturel du Mont-Royal ou encore d’un bâtiment classé ou reconnu comme bien culturel, cité monument historique ou situé dans un site du patrimoine ou dans un site historique, en vertu de la Loi sur les biens culturels (L.R.Q., chapitre B-4) ou pour un ancien cinéma ou un ancien théâtre ayant un caractère patrimonial exceptionnel sur le plan architectural. Ce programme est destiné aux propriétaires de bâtiments à valeur patrimoniale, en vertu de la Loi sur les biens culturels, de l'agglomération de Montréal.

Périmètre

Agglomération de Montréal

 Ville de Montréal

 Administration municipale

État de l'indicateur

Constats

Montréal était l’une des premières grandes villes, au plan international, à se doter d'une Politique du patrimoine en 2005. Il est prévu que la mise en œuvre de cette politique s’étale sur 10 ans. De plus, en vue de renforcer ses actions, la Ville de Montréal a adopté, en 2013, un Plan de protection et de mise en valeur du Vieux-Montréal : perspective 2017. Le Vieux-Montréal constituant le cœur historique de la ville, le Plan est un outil qui permettra de placer le «site patrimonial» du Vieux-Montréal au cœur des célébrations du 375e en 2017. Notons, en 2014, la célébration du 50e anniversaire de l’arrondissement historique du Vieux-Montréal. Depuis 2005, Montréal compte aussi un autre arrondissement historique, soit l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, pour lequel un Plan de protection et de mise en valeur a été adopté en 2009.

La protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine sont des engagements phares de Montréal métropole culturelle. Une large gamme d’actions permettent à la Ville de Montréal de respecter ses engagements, dont une aide financière destinée aux propriétaires d’immeubles reconnus en vertu de la Loi sur les biens culturels. Ce programme s’inscrit dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal entre la Ville et le ministère de la Culture et des Communications (MCC). Cette entente a été entérinée en 1979 et reconduite à plus de 14 reprises entre la Ville de Montréal et le MCC.

La Ville de Montréal a un objectif lié à cet indicateur :

  • Préserver et mettre en valeur les territoires, sites, monuments et bâtiments d’intérêt patrimonial (Plan d’action 2007-2017 : Montréal, métropole culturelle).